Via podiensis

12 avril 2008

1-La décision

Coucou famille et amis,

Ca y est  aujourd'hui nous ouvrons notre nouveau blog. ce n'est pas nous qui avons pris la décision de repartir , ce sont nos

les_pieds

Leurs orteils commençaient à les démanger, ils n'avaient pas assez souffert lors des derniers voyages!!!!!!

Donc la décision a été prise d'un commun accord, nous repartons !!

Apres Le Camino Frances et La Via Plata, cette année ce sera La Via podiensis:
Le Puy en Velay - St Jean Pied de Port

Départ le 5 mai 2008 du Puy en Velay et nous vous donnerons de temps en temps de nos nouvelles.
Mais peut être pas tous les jours, comme les autres fois, car il y a peu de cyber-café en France. et cela est trés astreignant. On devient fainéant!!!!!!

Cela n'est pas la peine que l'on vous remette une "autre dose" des affaires à emporter, ni de nos entraînements car depuis le temps vous y êtes habitués.

Voici notre itinéraire et nos étapes

ETAPES

iti1

Posté par Juliette et Guy à 17:21 - Commentaires [6] - Permalien [#]


25 avril 2008

2-le cadeau surprise!!

Ce midi, Quentin et Justine nous ont préparé une heureuse surprise.

quentjust

Ils nous ont offert des "coquilles en pendentif" qu'ils avaient faits eux mêmes pour que nous les portions pendant notre périple.

minicoquilles








Les sacs sont bouclés, tout est prêt pour le départ. Il nous tarde d'y être maintenant!!!!!
On doit être un peu "maso sur les bords".

Posté par Juliette et Guy à 12:29 - Commentaires [2] - Permalien [#]

10 mai 2008

3- déja une semaine !!!

Coucou, nous voilà, 100_2129
Nous n'avons pas pu mettre de messages, car nous ne sommes pas en Espagne et il n'y a pas de cyber cafe sur ce chemin, et quelques fois même pas de réseau.
Cette première semaine ne s'est pas trop mal passée mais c'est dur. Et que l'on ne nous dise pas qu'il n'y a presque pas de montées sur cette route car nous avons passé 3000 m de dénivellés cumulés ce matin!!!!!!!!
Je ne vous dis pas les mollets et les cuisses d'enfer que nous allons avoir au retour.
- La première étape sans encombre si ce n'est un chemin tortueux et boueux et plein de racines et pentu!!!!!!
Le genou de Guy a pris un sale coup mais avec une genouillère cela s'est arrangé en 4 jours.100_2180
- Le deuxième jour,petite anecdote Guy a fait joujou avec son GPS, il a voulu prendre un raccourci, il a failli : me perdre, me faire encorner par des vaches en nous faisant traverser un morceau de forêt . Et tout ça sous la pluie. Certes je reconnais que l'on a économisé 2 km.
Dans la foulée Juliette a fait la sienne, alors que nous doublions un groupe de pélerins qui accompagnaient un handicapé installé dans un fauteuil mono-roue que tous tiraient tels des chiens de traineau, elle n'a pas pu retenir un " y en a des qui sont pistonnés" tout en le disant elle s'est rendu compte de l'énormité mais TROP TARD !!!!

100_2201Hier on a souffert du froid et du vent pour la traversée de l'Aubrac.
Il faut reconnaitre que nous traversons des paysages superbes. On en prend plein les "mirettes". meme s'il a fallu faire quelquefois de l'escalade pour passer les enclos à vaches

Et à part la pluie du 2ème jour nous avons un temps plus que correct.
Coté rencontre il y a beaucoup de monde (nous étions 60 au départ)
100_2195Nous avons été heureux lors de notre arrivée au Puy de revoir nos amis Roger et Marie Luce, d'ailleurs nous faisons le chemin quasiment ensemble. Ils arrivent de Besançon (à pied) et en plus, ils campent, eux!!!!!!
Hier soir Marie France et Michèle, amis marcheurs de Montpellier se sont arrêtés nous dire un petit bonjour lors de leur retour de congé et nous avons passé la soirée ensemble.

Ce soir internet et courses à la pharmacie. Mon homme a une petite baisse de régime. Il a pris froid il faut qu'il se repose,  Il faut que je le ménage il est le seul à savoir utiliser le GPS qui nous fait quand meme économiser pleins de détours

Tout est OK pour l'instant. On continue!!!!!!!!

Posté par Juliette et Guy à 17:03 - Commentaires [5] - Permalien [#]

13 mai 2008

4- un Bonjour de Conques

Trois jours vite passés, enfin presque. Nous vous avions quitté à St Chély d'Aubrac, la soirée a été trés dure Guy a passé une trés mauvaise soirée grâce au plat de nouilles de midi qui effectivement n'était pas trop fraiche, et pendant que j'étais au resto "toute seule" il était à genou devant les toilettes et faisait le "vide".
Dimanche longue montée, assez dure mais on est en montagne!!! à midi en haut de la côte une habitante proposait des "farçous" spécialités de la région. (que je ferai d'ailleurs au retour) et nouvelle punition pour Guy qui n'a pu avaler qu'une seule pomme.100_2214
100_2232

Et le soir nous retrouvions à Espalion Maryse et René, nos anciens voisins de Maurin, nous avons passé une super soirée ensemble!!!!!!, ils sont fous ils partent bientôt faire le GR20 (Corse).

100_2239Lundi aprés un départ sous la pluie, nous avons eu droit à un soleil magnifique et nous avons longé le Lot jusqu'à Estaing. Trés belle balade. Mais ensuite 3 heures de grimpette et bien raide, pas facile quand on habite dans un endroit où tout est plat!!!!

Mais cadeau aprés tous ces efforts, nous étions acceuillis dans un super gite, calme au bord d'un lac. La propriétaire trés agréable.
Le seul souci, c'est que le soir elle nous a fait un méga repas, auquel Guy bien sûr a fait honneur malgré encore quelques restes de ses tracas passés (plateau charcuterie, cassoulet au confit d'oie, fromage et tarde aux prunes) et ça a mouliné, mouliné toute la nuit!!!!!
100_2247Ce matin départ avec un super temps, un peu frais 8° mais beau.
Une heure aprés notre départ nous avons croisé un troupeau de buffles, je ne vous dis pas la trouille, le berger nous a conseillé de ne pas bouger quand ils sont passés prés de nous. Et on n'a pas bougé, vous pouvez en être sur!!!!

100_2254100_2256L'arrivée à Conques est trés trés dure pour les genoux, 2 km de fortes descentes dans des chemins défonçés. Mais Conques est superbe et en vaut vraiment la peine.

Posté par Juliette et Guy à 18:16 - Commentaires [4] - Permalien [#]

18 mai 2008

5-Déja deux semaines !!

Aprés vous avoir quitte (à Conques) nous sommes allés à la célébration et bénédiction des pélerins, puis nous avons tenté d'assister à un récital d'orgues mais au bout du troisième morceau on s'endormait, donc dodo.
100_2265Le lendemain matin nous avons attaqué par une super côte, 260m de dénivellés dans un chemin boueux en pleine forêt, "casse gueule"mais sur le plateau  le GPS a fait merveille et nous a trouvé un raccourci, et l'étape de 26 km est devenue 20. 3 pélerines qui s'en étaient aperçues, nous ont accompagné jusqu'au bout, ensemble, l'ambiance était trés agréable.

Arrivée à Livinhac le haut nous étions hébergés chez une personne "électrisée" (la cousine France pour ceux qui connaissent) pas moyen de se détendre avec elle. On s'est gelé toute la nuite, on a dormi habillé (pantalon et polaire), pourtant c'était une superbe villa bien équipée et l'acceuil a été trés chaleureux.
Guy qui avait décidé de se mettre au "vert" depuis 24h, a été gaté, il s'est trouvé confronté à un confit de canard!!!!!!!!!!!
100_2266Il a plu toute la nuit, mais pour le moment on passe à travers les gouttes.  La preuve, à 11 h 15, nous nous sommes arrêtés dans une auberge pour demander un sandwich, le propriétaire nous propose à la place une soupe alors que dehors éclate un orage. Ouf il était temps!!!
La soupe avalée, nous retrouvons le soleil jusqu'à Figeac.

100_2270Nous sommes rentrés juste à temps de notre ballade en ville, pour sopuer avec les"Lorrains" un super orage éclatait, impressionnant, un torrent d'eau et de grêlons envahissait toutes les rues. Et dans la nuit on a eu droit à une alarme incendie, et nous voilà teeshirt et short avec nos papiers au mileu du couloir, mais fausse alerte!!

100_2273Le lendemain matin au départ, on a pu constater les dégats.
On a essayé de marcher assez vite car l'orage grondait de partout, et à 13 h on y a eu droit pour de vrai jusqu'à Carjarc. 3 h sous les trombes d'eau nous étions trempés et je puis vous assurer que l'on marchait vite!!!!100_2277

Heureusement à l'arrivée bonne surprise, nous étions logés chez une mami adorable qui nous a allumé tous ses radiateurs, pour que l'on attrape pas froid et que l'on puisse tout faire sécher.
100_2285100_2288Le lendemain tout était sec. Et super soleil tout le long du chemin jusqu'à Varaire, un tout petit hameau où quand même un orage a attendu que Juliette étende sa lessive pour la rincer, donc étendoir dans la chambre.

100_2289Ce matin belle journée et un sentier superbe et facile jusqu'à 13h 100_2290puis nous avons eu droit montée et descente dans les cailloux 100_2291certe dans desnuages de papillons blueus

100_2294100_2293et pour finir une descente vertigineuse sur Cahors, et au bout de 33km on est fracassé   

Posté par Juliette et Guy à 19:35 - Commentaires [3] - Permalien [#]

21 mai 2008

6-Un bonjour de Moissac

On a oublié de vous dire mais à l'arrivée à Cahors, Guy avait une superbe ampoule, elle éclairait toute la chambre tellement elle était grosse. Sa première !!!!!!! Aprés une petite séance de couture, elle s'est vite dégonflée et nous sommes allés fêtér ça, au chinois d'à côté.
100_2295Lundi matin super ciel bleu pour le départ et aprés avoir vu le pont de Malendré d'en bas, 100_2297nous l'avons vu d'en haut

100_2296moyennant quelques escaliers hors normes, qui  déjà au départ coupent les jambes. Puis des dédalles de chemin caillouteux, montées et descente qui ont mis à rude épreuve le genou de Guy.

100_2299entrecoupés d'ici dela de somptueux champs de coquelicots, 100_2300ou bien de passages ombragés Et à Lascabannes alors qu'il nous restait 3km pour atteindre le gite, il ne pouvait plus plier la jambe, mais "cahin caha" en boitant nous y sommes arrivés.

100_2302Le gite en valait la peine et l'acceuil chaleureux. Une fois le sac posé et la douche prise, cela allait beaucoup mieux 100_2301et nous avons pu visiter le monastère attenant.

100_2305Mardi matin nous avons pris la route vers Lauzerte , temps froid (5°) mais beau avec un bon vent du nord, qui nous glaçait mais heureusement le panneautage des fois nous remontait le moral .

100_2306Et au bout de 10km le genou de Guy a refait des siennes, surtout dans les chemins defoncés par les pluies

A Montauzun (7km de l'arrivée),  nous avons discuté un moment, pour souffler, avec un parisien qui repeignait sa rambarde. Puis aprés avoir repris notre chemin, et à 4km de l'arrivée, nous avons la surprise de le voir s'arrêter et nous proposer de nous amener à Lauzerte, notre destination. Il avait eu pitié de nous et surtout du genou de Guy!!!! Il était temps, on avançait presque plus. Guy a passé le reste de l'aprés midi, allongé sans bouger le genou et a enfin accepté de prendre des anti inflammatoires.
Moi, bien sûr je suis allée visiter le village et faire quelques courses en attendant que mon "papette" se repose.
Ce matin, alors qu'il avait encore une gène pour monter les escaliers nous avons pris la décision  que ce serait une journée de repos pour son genou et comme le bus passait juste à côté au bon moment, nous avons sauté sur l'occasion et 8 euros 60 plus tard nous étions à 100_2308Moissac et pas trop fatigués.
100_2310apres une rapide visite au cloitre nous rentrons nous mettre au repos En espérant que cette journée de repos sera profitable.

Posté par Juliette et Guy à 14:08 - Commentaires [0] - Permalien [#]

25 mai 2008

7- Troisieme semaine

Nous partons de Moissac de bonne heure et à jeun car aucun café n'est ouvert avant 7h30. L'étape est assez longue (28km) et pour ménager le genou de Guy 100_2322nous longerons le canal de Goldfeich, pendant le moitié du trajet. C'est trés agréable , cela  nous rappelle le canal du Midi. La fin de l'étape est beaucoup plus cahotique mais on s'en sort trés bien, notre hébergement se trouve 10km, mais la personne qui nous héberge vient nous chercher en voiture.




100_2326Nous démarrons le vendredi matin de Castet Arrouy, ce qui nous raccourcira l'étape d'une dizaine de km.
Donc une petite étape pour ne pas forcer sur le genou, mais tout semble aller de mieux en mieux. Aprés midi repos, 100_2329visite de la cathédrale.......

100_2332et le soir nous nous retrouvons avec les "claudettes" ceux sont 6 pélerines de Biarritz que nous avons rencontré sur le chemin.(depuis Conques) et ce soir elles finisssent à Lectoure et nous fêtons ça en prenant un dernier repas ensemble!!!


Aprés Lectoure, l'étape vers Condom, démarre sous la pluie battante qui durera 2h. Mais on ne suivra pas le GR 65, car les sentiers sont détrempés, boueux, glissant...... Nous suivrons la départementale qui nous fera économiser 5km. 100_2336Nous aurons le soleil à notre arrivée à Condom.







Dimanche 25, pour la fête des mères nous avons coupé l'étape prévue (34km) en deux., et nous nous arrêtons à Montréal de Gers. Nous sommes partis dans le brouillard, et arrivés sous la pluie, d'ailleurs il doit toujours pleuvoir dans ce pays on y trouve meme des 100_2341bananiers !!. Ce matin comme cela va mieux nous avons pris la decision de reprendre le GR 65 : 100_2344erreur fallait pas nous nous sommes tres vite embourbés , c'est incroyable , obligés de nettoyer 100_2346les chaussures tous les 10m.






Nous arriverons vers 12h15 et le seul resto ouvert était plein à craquer,ils n'ont pas pu nous servir,  nous dejeunerons avec un reste de saucisse seiche et queques prunaux  qu'on nous a offert à Gamel ,

nous fêterons ce soir la fête des mères (on a deja reservé !!!)

Posté par Juliette et Guy à 16:30 - Commentaires [2] - Permalien [#]

01 juin 2008

8-et-9 Ouf un point internet (CORRIGE)

NOUVELLE MOUTURE

Nous n'avions que 10' ce jour là et on a ecrit plein de bétises !!

Montréal . Le repas de fête des mères était bon!!! heureusement car le lendemain matin  nous avons marché sous la pluie pendant deux heures. Les chemins étant détrempés,trop dangereux et glissants, nous avons suivi la départementale comme tout le monde d'ailleurs, jusqu'à Lamothe où nous avons suivi le tracé d'une 100_2350ancienne voie SNCF désafectée, un peu boueuse mais tellement plus reposante. On s'imaginait être une locomotive qui "rame" surtout lors de notre entrée dans une ancienne gare.





100_2363Nous arriverons à Eauze avec un peu de soleil. Le soir nous assistons au premier point prière organisé à l'église et à l'issu duquel le cafetier du coin nous offre un kirr.






100_2367Le lendemain départ sous un ciel couvert en direction de Nogaro. Aujourd'hui nous ne nous ferons pas piégé dans  la boue, nous avons repris la Départementale, nous arriverons juste à midi et aprés nous avoir laisser le temps d'avaler  un bon steack,et nous installer l'orage éclate OUF!!!!!! nous passons à travers les gouttes, nous profitons d'une petite accalmie pour faire les courses pour demain .



100_2370C'est de bonne heure ce mercredi matin que nous reprenons la route vers Aire S/Adour, il fait beau.
A la sortie de la ville un fermier nous interpelle pour nous déconseiller vivement de prendre le chemin trés dangereux, à cause de l'orage, il est inondé, beaucoup de ravines et glissant.
100_2372Nous suivons ses conseils qui d'ailleurs raccourcissent notre route de 2 km. Un peu plus tard pris de remords, nous reprenons le GR. ON N'AURAIT JAMAIS DU LE FAIRE!!!!!!!!!!! au bout d'une heure nous étions embourbés jusqu'aux chevilles et à la sortie du bourbier on a décidé de ne plus prendre de sentier.


Nous aurons quand même une surprise avec notre première vue sur les Pyrénées!! On finira l'étape sous le soleil mais on aura droit à notre orage à 18 heures.

100_2379Jeudi 29 mai, étape réduite on veut ménager le genou de mon papette et on commence à être un peu fatigués. Il fait beau et nous évitons la boue comme les jours précédents. 100_2384Et comme les jours précédents on a des scrupules et comme il fait beau et sec on se dit qu'il y aura moins de boue et bingo!!!! devinez quoi ? de la boue jusqu'aux chevilles dans la montée de Pimbo que les pélerins surnomment 100_2388
"la montée infernale'







Arrivée au gite, un "original" nous reçoit Maurice, artiste, rêveur, bricoleur, musicien, bordelique.......... gite trés trés trés rustique. On se serait cru dans un squat de 68, mais l'ambiance était bonne, on a même eu droit a un solo de guitare.

Vendredi 30 mai, aprés un petit déjeuner "space" chez Maurice,qui réussira à nous refourguer, même à nous vendre un album de son groupe, (Guy en oubliera sa sacoche) Maurice nous la ramènera en vélo!!!!!

Nous partons  ensuite vers Uzan. Petite étape mais agréable.  Goudron pour éviter la boue et nous faisons bien car à l'étape nous apprenons qu'il y a beaucoup de casse chez les pélerins ces derniers jours.
Chemin faisant, nous rencontrerons Francis LALANNE, avec qui nous discuterons une demi heure.
Non ce n'était pas le chanteur mais il était assez fier de porter le même nom que lui!!!
Il était un retraité de l'agriculture.
A midi nous mangeons devant une petite église aménagé, il fait trés bon.
En repartant les enfants de l'école primaire nous acceuillent et nous offrent des gateaux et une coquille qu'ils ont fabriquée.
Nous arrivons au gite vers 15 h et quel gite!!!!! une villa neuve tout confort
pour nous tout seuls.

Samedi 31 nous partons de bonne heure, il fait beau, nous avançons vite, trop vite. Au bout d'une demi heure Guy commence à sentir son genou le "titiller" et cela ne va pas s'arranger jusqu'à midi.
100_2369Et bien sûr nous sortons les ponchos vers 10h, la pluie va être de plus en plus forte, et elle ne va pas nous lâcher et impossible de trouver un abri pour déjeuner. Alors à midi et demi, comme de pauvres malheureux nous nous réfugions dans une église pour manger. A la sortie la pluie se calme petit à petit jusqu'à notre arrivée à Maslaq. Village désert.



Il faut préciser que les dernières étapes ne correspondent pas notre itinéraire prévu car nous en avons coupé trois pour en faire quatre. Il y en avait quelques unes trop longues.

100_2394Et aujourd'hui dimanche nous ferons étape à Navarrenx avec donc deux jours de retard sur le prévisionel.
Le Départ c'est fait sous le beau temps, même chaud, jusqu'à midi où aprés avoir pique niquer, 100_2395
il a fallu enfiler les ponchos "dare dare" et subir une averse jusqu'à l'arrivée 

Posté par Juliette et Guy à 17:56 - Commentaires [5] - Permalien [#]

03 juin 2008

10 - La pluie a gagné!!!!!

La pluie nous coince le reste de la journée. On se repose et on prépare les raccourcis pour demain.
.
Lundi nous partons à 8 heures, l'étape est courte. A la sortie de Navarenx un représentant de FFRP (Fédération française de randonnée pédestre) nous déconseille de suivre le GR car trop de boue, on va vite comprendre pourquoi.
100_2397Ça c'est le GR
100_2398Ca c'est la départementale !!

Nous suivrons donc la départementale.





Pourtant il faisait un super soleil ce matin, donc pas de souci.
Nous mangeons sur la route dans un petit routier qui nous acceuille chaleureusement.
Mais il nous faudra enfiler les ponchos une demi heure avant l'arrivée au gite, la pluie avait remis "le couvert". 100_2400Nous sommes accueillis par une super mamie

100_2399et nous passons la soirée avec 10 autres pélerins devant la cheminée et autour d'une bonne table.






Ce matin mardi, l'ambiance est au plus bas, il tombe des cordes depuis 2 heures du matin. Aprés le petit déjeuner, conseil de guerre chez les pélerins. La décision est prise nous prenons une navette pour faire l'étape.
Nous arriverons à 9 heures du matiin et squattons l'unique café du village , 100_2407
on commence alors par un bon petit café.
100_2408et de café en apéro , on passe par le repas (certes un peu arrosé!), puis re-café, puis un bon dessert !!

et il est déjà 13h30, il ne pleut plus !!! 100_2406et nous nous séparons en prenant la route vers nos gites respectifs , le notre est encore à .....800m !! demain nos routes se séparent , certains continuent vers l'espagne , nous ce sera demain , nous arretons à St Jean Pied de Port !


En fait arrivant au Gite nous apprendrons que pour nous la route s'arrête là, il nous faut rentrer vite, mais juré nous reviendrons faire cette etape (et refaire la precedente)

Posté par Juliette et Guy à 10:57 - Commentaires [3] - Permalien [#]